Sauge petite sauge de graham « Salvia microphylla »

Sauge petite sauge de graham « Salvia microphylla »

Prix de vente : 13.90 ¤ l'unité 

 Bio français
 
Bio européen

  • Producteur : Le semeur bio
  • Agriculture : Biodynamie
  • Conditionnement : en pot de 4litres

Produit disponible en ligne dans un délai de 3 jour(s) avant la livraison

Sauge petite sauge de graham « Salvia microphylla »

Sauge de Graham

N. scientifique Salvia microphylla
Synonyme Salvia grahamii
Famille Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine Mexique
Floraisonde mai aux gelées
Fleurs rouge, jaune, rose
Typearbuste à fleurs
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur120 m
 

Planter et cultiver

Rusticité   -12°C, rustique
Exposition  soleil
Solordinaire, bien drainé
Acidité neutre
Humidité normal
Utilisation haie libre, bordure, massif, pot
Plantation printemps, dans les sols retenant l’eau, mettez une bonne couche de graviers pour assurer un bon drainage pendant l’hiver.
Multiplication semis, bouturage
Taille rabattez la sévèrement en mars
Sensibilité les limaces, les pucerons
  • Médicinal

Salvia microphylla est communément utilisée en médecine populaire, dans les rituels de guérison au Mexique et en Amérique centrale d’un grand nombre de maux nommés susto, espanto, mal de aire, nervios, mal de ojo, aigre de viento. Une infusion de la plante en fleur est consommée durant toute la journée que dure le rituel.

En dehors de cette médecine populaire, l’usage le plus fréquent de Salvia microphylla est pour les maux d’estomac et les troubles gastro-intestinaux. L’infusion de la plante est prise pour arrêter la diarrhée parfois en association avec la grande camomille (Tanacetum parthenium).

Sauge de Graham (Salvia grahami)
gros plan

 

Le nom Salvia microphylla regroupe tant de variations, cultivars, et hybridations, que le taxon reste parfois confus. La sauge d’origine provenant des montagnes mexicaines, portait elle-même plusieurs noms, dont celui qui lui a laissé son nom commun, Salvia grahamii. Cette facilité d’hybridation de l’espèce à permis de créer des sauges de Graham de toutes les couleurs, et chacun trouvera celle qui lui correspond. Le genre Salvia, important, regroupe plus de 900 espèces annuelles, vivaces ou arbustives. La sauge de graham est une plante vivace semi-arbustive.

Description de la sauge de Graham

La sauge de graham fait partie des lamiacées, et présente les caractères distinctifs de cette famille, les fleurs bilabiée, à 2 lèvres, et les tiges carrées. Elle peut atteindre une hauteur importante dans ses montagnes d’origine, mais restera au-dessous de 1 m 20 en culture. Semi-arbustive, ses fines tiges se lignifient se transformant en bois. Les fines tiges verticales et nombreuses portent des feuilles ovales et de petite taille, opposées, mais de texture et couleurs assez variables.

 

Les fleurs sont tubulaires, formée de 5 pétale soudés se divisant en 2 lèvres : la lèvre inférieure est grande, trilobée, particulièrement attirante pour les insectes ; la lèvre supérieure est petite, en forme de casque, protège les pièces sexuelles, invitant les insectes à pénétrer pour recueillir le nectar. C’est un stratagème efficace mis au point par les sauges pour optimiser la fécondation croisée.

La couleur des fleurs est souvent très vive, de rouge à rose, mais des cultivars jaunes, blancs et crème existent. Certaines fleurs sont bicolores pendant les mois les plus chauds de l’année et redeviennent monochrome au printemps et à l’automne.

Culture de La sauge de Graham

Peu importe la composition du sol du moment que celui-ci soit drainant, en effet cette sauge redoute particulièrement les sols trempés qui provoquent la pourriture de ses racines. En dehors de cette exigence, c’est une excellente plante vivace qui fleurit continuellement de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées, en rocaille, en massif, ou même en potée. Elle aime les heures chaudes du soleil et est résistante à la sècheresse.

Cette sauge est moyennement rustique et elle disparait parfois dans les régions les plus froides où Il vaut mieux lui trouver un emplacement protégé des vents du nord et lui offrir un paillage hivernal.

Plantation de la sauge de Graham

La plantation se fait au printemps, en aménageant un trou assez grand et en mélangeant un peu de terreau avec votre terre de jardin, voire du sable s’il faut rendre la texture plus drainante. La sauge est arrosée régulièrement le premier été après le repiquage. Ensuite elle supportera bien la sécheresse.

Entretien de la sauge de Graham

Elle demande une taille sévère au début du printemps à 20 cm du sol.